Opter pour une pizza light fait maison lors de son régime

Le binôme régime et faim était présent dans le quotidien de ceux qui veulent perdre du poids. Mais ce temps est révolu. Par diverses méthodes et procédées, il maintenant possible de maigrir sans se priver ou avoir constamment faim. Et encore mieux, sans se priver de pizza. Eh oui, pizza. Le plat circulaire garni de tas de choses ayant une renommée mondiale.


Une pizza light fait maison

Même si la pizza est toujours associée aux hamburgers et aux frites, il est bon à savoir que la pizza peut s’avérer être un aliment sain et équilibré. Ces vertus ont été plus ou moins terni par le système du « fast food ». Mais il est tout à fait possible de préparer une pizza peu calorique mais succulente chez soi. Pour satisfaire à la fois le corps et les papilles, il suffit de bien connaître l’apport des ingrédients à utiliser. Cela implique aussi en parallèle la connaissance des éléments à bannir. Mis à part les apports caloriques maîtrisés, il est toujours agréable de se faire plaisir à petit prix. Maigrir en faisant des économies tout en étant rassasié. Que peut-on espérer de plus ?



Pizza light fait maison, les ingrédients à favoriser

De nos jours, il y a différent type de pizza et aussi différent type de pâte à pizza à l’instar des pâtes fourrées au fromage. Mais pour une pizza light, il faut opter pour une pizza classique. Une pizza avec une pâte fine et à base de farine complète. Concernant la garniture de base, le coulis de tomate est idéal. De toute façon, pourrait-on appeler une pizza sans coulis de tomate, une pizza? Ensuite, il faut ajouter les protéines.

Pour que la pizza soit light, seules les viandes maigres sont autorisées. On cite notamment le thon et saumon, ou encore du jambon blanc. Pour un plat équilibré, il faut rajouter des légumes. De ce côté, il n’y a pas beaucoup de restriction. Selon les goûts, il est possible d’ajouter des fruits. Il ne faut pas oublier le fromage qui est un ingrédient clé. La mozzarella est amplement suffisante pour égayer les papilles. Pour plus de goût, il est possible d’assaisonner la pizza fait maison avec des herbes de Provence et aromates.



Pizza light et les ingrédients à bannir

Si la base a été énoncée antérieurement, les surplus ne sont pas interdits mais sont à contrôler néanmoins. Il est donc nécessaire de connaître les aliments strictement interdits pour balancer entre les deux. La crème fraîche figure en haut de la liste. Viennent ensuite toutes les charcuteries grasses dont le chorizo, saucisson, merguez, foie gras, etc. Toujours concernant la garniture, une pizza light est une pizza faible en lipides, cela va de soi.

Donc, toute friture est à bannir de la préparation. Quant aux fromages, le parmesan, le montagnard et les tartiflettes sont à fuir absolument. Lors de la dégustation, il est recommandé de ne pas ajouter d’assaisonnement. Cela se réfère surtout aux sauces piquantes et aux différentes huiles d’assaisonnement (huile d’olive et autres).